Exposition Surréalisme et Anarchie : une vie d’artiste Hommage à Salva

Catégorie : Exposition Publié le

Salva était aussi peintre aux services techniques de la ville de Carmaux du 1er juin 1992 au 1er juillet 2020.

Retrouvez une vingtaine d’œuvres (peinture, esquisses, etc.) de l’artiste et plongez dans son univers musical éclectique !

Salva, la biographie express :
Salvador Lopez est né le 23 mai 1958 à Blaye-les-Mines d'une famille d’origine espagnole arrivée en France sous le régime totalitaire du Général Franco.
Dès qu'il eut la capacité de tenir un crayon, il commença à dessiner, puis à peindre, puis encore à dessiner... jusqu'à maîtriser tantôt le dessin, tantôt la peinture, pour s’arrêter brusquement le 13 mars 2021, jour où Elle lui rendit visite, devant une de ses toiles, pinceau en main.
Artiste autodidacte, à l'exception d’un séjour chez le peintre d’icônes russe, Nicolaï Greschny. C’est à partir des années 70-80, que l’œuvre de Salva, cherche ses inspirations du côté des surréalistes, tendance qu’il adoptera pour toujours. Lorsqu'on observe ses toiles et ses dessins, on remarque très clairement l'influence de peintres comme Salvador Dali, Yves Tanguy ou Max Ernst.

Bien que faisant preuve d'une personnalité propre très marquée, c'est petit à petit qu'il va évoluer vers des formes et des couleurs de plus en plus personnelles. Ce sont des entrailles, des chimères, des rêves, des cauchemars, des illusions, des déceptions, des non conformismes, des cris, des angoisses, des jouissances et beaucoup d'humour macabre... Tout un défilé de paysages intérieurs traverse son œuvre.

Un caractère introverti qui a, besoin oblige, trouvé comment s'exprimer à travers l'art… Ses pinceaux étaient le matériel sonore pour que son âme se manifeste librement au travers de ses formes et de ses couleurs.

Gratuit
+ d’infos : 05 63 76 85 85 / mediatheque@carmaux.fr

Les œuvres exposées à la médiathèque de Carmaux : https://salva-tableaux.blogspot.com/p/expo-carmaux.html

Exposition organisée en partenariat avec la famille de Salvador Lopez